Le DRH d’aujourd’hui est confronté à de nouvelles problématiques : nouvelles attentes des jeunes salariés au travail, allongement de la vie professionnelle des seniors, risques psychosociaux, approche sexuée du travail, accompagnement des restructurations … alors que les dirigeants mettent le capital humain au centre de l’entreprise. Les relations sociales quant à elles subissent des évolutions profondes qui modifient les règles du jeu. Face à tous ces bouleversements, les DRH doivent accompagner les changements de manière à éviter les pertes d’efficacité.

Les rôles traditionnels de la fonction RH ne sont pas pour autant remis en cause. La fonction RH doit donc gérer tous les processus RH tout en contribuant à l’atteinte des objectifs stratégiques dans un environnement mouvant en perpétuelle évolution.